Ous Pins, fin et en beauté !

Catégorie:

C’est après ce qui fut,semble-t-il, une Friday night fever, avec en guest stars Gwendolen Fer, Michel Asseray et Cédric Lyard au karaoké, que se sont déroulées les 4 dernières épreuves.
Le matin, avec légère brume et crachin automnal, les amateurs 2 jeunes, avec la victoire au dernier moment de la cavalière de Edouard Legendre, à Cognac, qui bénéficie de la faute sur l’ultime obstacle de Anouk Exiga, Font Romeu,, 3°, alors que Camille Galy, Ecuries de l’Horizon conservait sa médaille d’argent. Epreuve suivie par celles des Amateurs 1 Jeunes.


Et encore une élève de l’ami Jérôme Laclau des écuries Larretcheberria, Laura Maisterrena, Babylon Night Graves, qui l’emporte, et sa « basquitude » elle nous l’a prouvé dans des tours d’honneurs enflammés, bannière au vent. Elle devance Josephine Heteau, Taïga du Landier, Ecuries du Vieux Port et en bronze Mélanie Lesnes, Nabi de Clavière, Etrier Agenais.


Courte pause déjeuner et on reprend avec les 75 concurrents restants des Amateurs 1 Seniors.
La tête du provisoire ne tremble pas et ce sera Julie Laporte, Samba de Loula, Ecuries de la Sauve qui montera sur la plus haute marche, devant l’adorable Mai Payet ( normal, elle est Réunionnaise) Disney Utopia des Ecuries du Plongeon et en bronze Lucile Chivot, Vagalame du Causse du Centre Equestre du Causse.
Et pour clôturer ce superbe week-end de complet, l’épreuve des Amateurs Elites. Et c’est sous les yeux de son coach, Emmanuel Feltesse, que Anaïs Tea ceindra l’écharpe de Championne de France 2017 avec Aika Louvo, Jardy, devant Laëtitia Chiodetti, Pangloss, Gourmette Vauclusienne, et Gaelle Barthelemy, Ultimo de Savarias, des Ecuries Todor Light.
Deux remises des prix comme Michel Asseray à coutume de les animer, et chacun pouvait prendre le chemin du retour avant la pluie.
Une bien belle édition de ces Championnats de France Amateurs, et si chacun y mets du sien et ne marche que dans le sens positif des choses, on pourra faire encore mieux, avec cette équipe aux manettes !

Merci à eux tous.