Les articles

Onglets principaux

Championnats d'Europe Juniors & J Cav

Ils sont à pied d'oeuvre pour la cérémonie d'ouverture.
Bonne chance les petits !

Barbury ERM

Oublié le fiasco d’Arville, Tom Carlile et Upsilon se sont imposés pour la seconde année consécutive à l’étape ERM de Barbury Castle. Malgré une grosse faute au dressage le couple était en tête ex-aequo avec le tandem américain Liz Halliday Sharp / Fernhill By Night. Il creusait un peu l’avance après un difficile CSO. Le cross qui a perdu la moitié des participants n’a pas fait déstabilisé le couple malgré quelques trajectoires tendues. Avec une petite seconde de temps dépassé la victoire était assurée devant Gemma Tattersall /Pamero 4. Chritopher Burton complète le podium encore insolent et seul maxi sur le cross avec Polystar I 15 jours après l’étape belge. Belle perf également pour Astier Nicolas / Vinci de la Vigne seulement 17ème du dressage avec un travail au galop tendu, puis 12ème après le CSO malgré une petite barre et enfin 8ème après le cross.


Changement pour Aix

Les Allemands veulent avoir les meilleurs pour leur évènement phare c'est logique. Le moin sque l'on puisse dire c'est que leur système de qualif ne leur permet pas d'atteindre cet objectif. Communiqué FFE : "Les conditions de qualification spécifiques au CICO d'Aix la Chapelle, ne permettent pas à Maxime Livio et Qalao des Mers JO/JEM de prendre le départ de l'épreuve du 19 au 21 juillet prochain. Ce couple en forme sera donc en compétition dans le CIC 3* de Jardy Event Rider Masters les 14 et 15 juillet prochain.
Cédric Lyard et Unum de'Or, propriété de Marie-Christine de Laurière, Renaud de Laurière et de son cavalier intègrent la sélection pour l'épreuve d'Aix la Chapelle."

On revient sur le scoring de Strzegom

Beaucoup ont été surpris à la lecture des résultats par équipe de Strzegom de retrouver la Grande Bretagne à 3 puis à 2 puis à 3 avec 20 mystérieux points de pénalité, un cavalier dont seul le score de CSO comptait et pour finir sur la seconde marche du podium pour les Anglais. Le concours polonais était le premier test pour le nouveau format olympique par équipe qui aura cours à Tokyo. Le principe c'est qu'il n'y a plus de "drop score". Entendez qu'il n'est plus possible d'être éliminé sur aucun test sauf à l'inspection des chevaux (enfin on est éliminé dans le classement individuel mais pas dans le classement équipe). Dans ce cas un couple individuel peut intégrer l'équipe moyennant 20 points de pénalité (c'est trop peu, mais ça ne concernera pas les JO où il n’y aura que 3 couples par nation). Etre éliminé ou ne pas participer à l'un des tests coute 100 point sur le dressage et le CSO et 200 points sur le cross. On a donc vu un Allemand tombé sur le cross faire le CSO du lendemain ou mieux une autrichienne se faire éliminer au dressage, ne pas partir sur le cross et faire sans faute à l'hippique frais comme un gardon deux jours plus tard moyennant 300 points ajoutés à son équipe. Au niveau lisibilité pour le grand public on repassera. Au niveau sportif c'est assez douteux. Ce n'est pas la première fois que le complet se compromet pour rester dans le giron olympique et ce n'est sans doute pas fini. Il faudra s'y faire... ou pas.

Bazoges en Pared

Le CCI** Vendéen a vu la victoire d’Alexis Goury et Vidocq de Tael devant Luc Château et Troubadour Camphoux. Le podium est complété par Mathieu Lemoine (Tropic d’Heauville). Lejeune et Lemoine qui ont fait un festival dans le CIC** : Camille est 1er et 3ème (avec Uky de l’Orangerie et Uster de Chanay) tandis que Mathieu et 2ème et 4ème (avec Tzinga d’Auzay et Capito VD Lindenbergh).
Les résultats du CCI2*
Les résultats du CIC2*
Les résultats du CCI*
Les résultats du CIC*

Strzegom coupe des Nations

Un an après l’humiliation subie aux championnats d’Europe de Strzegom il était bon de redorer notre blason en Pologne c’est chose faite. La team France y a remporté la seconde étape de la coupe des nations et vire en tête du classement provisoire puisqu’elle était déjà seconde à Vairano. Christopher Six se hisse à la seconde place en n’ajoutant que 11 seconde de temps de cross à son score de dressage. Un sacrée performance pour Totem de Brecey qui courait sont premier 3*. Il chipe la place d’un couple plus capé, Maxime Livio / Opium de Verrières second après le cross mais qui recule à la quatrième place après une faute dans le double et une autre dans le triple. François Lemière et son fidèle Ogustin du Terroir finissait en 7ème position soit un gain de 10 places depuis le dressage. Moins heureux, Martin Hameon termine dernier après deux refus sur le cross et 37 points au CSO. Sur le podium la France devance la Grande Bretagne et l’Italie. Les Anglais ont bénéficié de la nouvelle usine à gaz règlementaire. Coral Keen n’ayant pas présenté son cheval à la visite l’équipe Anglaise était défaite. C’est James Sommerville, jusque-là individuel qui a couru le CSO pour l’équipe moyennant 20 points supplémentaires (mais attention on garde les notes de CSO et de cross de celui qui n’a pas fini le concours). Ce n’est ni juste ni lisible : du grand n’importe quoi ! Il y avait aussi un 3* long remporté par Sara Algotsson et Wega. Maxime y finit 12ème avec Vitorio Du Montet.

Aix la chapelle

La plus belle équipe jamais emmenée en Rhénanie. On se rapproche de la sélection pour les mondiaux !

Sélections pour Fontainebleau

A la suite du choix fait par le sélectionneur national Pascal Forabosco et l’équipe fédérale d’encadrement technique, la Fédération Française d’Equitation communique la liste des couples sélectionnés pour représenter la France lors du championnat d’Europe de concours complet Juniors et Jeunes cavaliers qui se tiendra à Fontainebleau (77) du 8 au 15 juillet 2018.

 Composition de l’équipe de France Juniors:
Par ordre alphabétique

- Chiara Autin & Urban Legend Blues, propriété de sa cavalière. France Complet (03)
- Anouk Canteloup & Daniel Del Impermeable, propriétaire sur liste rouge. Jumping de Maisons Laffitte (78) 
- Antoine Deletain De Vienne & Toytown de Barbereau, propriété de son cavalier. EARL Equi Complet (27)
- Zazie Gardeau & Udine Jolimon Bearn, propriété d’Antoine Gardeau et de sa cavalière. Haras de Balmoral (31)
- Nina Scherer & Pouchkine d’Arcy, propriété de Véronique Real. Ecole d’Equitation des Presnes (85)
- Julie Simonet & Sursumcord’Or, propriété de Karine Larrazet. Centre Equestre de St Justin (40)

 Composition de l’équipe de France Jeunes cavaliers:
Par ordre alphabétique

- Victor Burtin & Early Van Ter Nieuwbeke, propriété de Nicolas Burtin et Léopoldine Burtin. Haras de Bougaux (12)
- Ilona Gilles & Sahib Fontanel, propriété de S.a.r.l Olivier Conseil. Association Equilona (30)
- Heloïse Le Guern & Saga du Manaou*ENE*HN, propriété de l’Institut français du cheval et de l’équitation. 3 Rivières Equitation (49)
- Victor Levecque & Phunambule des Auges, propriété de S.a.s Equi-Pol et Olivier Thibaut. Equi Pol (78)
- Thaïs Meheust & Quamilha, propriété de Corinne Meheust. Ecurie du Cerisier Bleu (72)
- Romain Sans & Unetoile de la Serre, propriété de Carole Sans et Eddy Sans. Ecuries de Pontarme (60)

Arville morne plaine

Arville c’est pas tout près de Waterloo mais ça y a ressemblé pour les Français engagés dans l’étape Belge de l’ERM. Sur le 5 engagés un seul a fini et il est dernier. Après un bon CSO Donatien et Pivoine ont échoué sur la combinaison 9 où ils rataient deux des trois fanions. Après une barre au CSO Trésor Mail et Vinci de la Vigne étaient trop loins au classement pour s’élancer sur ce cross difficile. Pour Maxime et Tina remontés en sixième position après un super CSO, ce sera un refus et chute sur une grosse haie en biais. Quant à Tom et Upilon, ils avaient perdu leur place de leader après un CSO en perte de repères qui se confirmera sur le cross jusqu’à l’abandon. La victoire revient largement à Chritopher Burton avec Polystar I un cheval à la carrière atypique puisqu’il a démarré sous la selle d’une jeune cav Suédoise avant de faire deux saisons en CSI et de débarquer à 13 ans dans les écuries de l’Australien. Ils devancent Laura Colett qui semble avoir trouvé en London 52 un second Mr Bass. Rien de brillant non plus pour les bleus dans les autres épreuves. C’est finalement Agnès Décrion qui sauve l’honneur en finissant dans le top 10 du CIC3* avec Viva.
Cliquez ICI pour les résultats

Arville

On suit Arville ce week-end où Tom Carlile a frappé fort dès le dressage.
Cliquez ICI pour le live vidéo
Cliquez ICI pour les résultats

Pages