Les articles

Onglets principaux

Bordeaux indoor.. Et le gagnant est !!!

Devenu traditionnel maintenant, le cross indoor de Bordeaux aura tenu ses promesses. Un public enthousiaste, des petites mains pour monter la piste très efficaces (et pas des moindres au charbon ) et un nouveau règlement qui personnellement ne m’enthousiasme pas ! Et je ne suis pas sur que le public aura très bien compris.
Du beau monde aussi à cheval avec 3 de nos médaillés Olympique, rejoints entre autre par Cédric Lyard, Rodolphe Scherer, Gwendolen Fer et Maxime Livio. Maxime qui fera douter jusqu’au bout le vainqueur de cette édition, Michael Jung qui ne gardera que 3 /10 d’avance.
En tout cas beaucoup de membres de la famille du complet dans les tribunes et dans les stands pour ce coup d’envoi de la saison 2018 avec en ligne de mire les JEM.

Un mot de Michel Asseray dans la suite et un grand merci à notre ami Eric Knoll pour ses photos.

Vers un nouveau taux de T.V.A. ?

Communication de Serge Lecomte

Président de la Fédération Française d'Equitation

Madame, Monsieur,

Je tenais à vous annoncer la proposition faite ce jour par la Commission européenne, et visant à modifier la directive du Conseil de l'Union européenne relative aux règles gouvernant les taux de TVA.

La Commission européenne propose aux États-membres de décider des taux réduits applicables sur leur territoire. Cette liberté demeure encadrée par la mise en place d'une liste négative « qui ne peut pas faire l'objet des taux réduits ».

L'application d'un taux réduit devra être au bénéfice du consommateur final et devra poursuivre « un objectif d'intérêt général ».

Cette marge de manœuvre constitue une avancée importante vers une fiscalité adaptée à la filière équestre.

Cette proposition fait partie des deux options présentées par la Commission en avril 2016 et dont nous vous avions régulièrement informé.

Lors des différentes auditions du Commissaire Pierre MOSCOVICI, cette proposition semblait déjà avoir sa préférence ; à plusieurs reprises sur la base de questions parlementaires portées par la FFE il avait naturellement cité l'équitation comme l'un des exemples où le choix d'application d'un taux réduit devait revenir aux Etats-membres, en estimant « absurde que ce soit à Bruxelles que l'on décide quel taux réduit doit être fixé , est-ce que l'on va parler des couches-culottes, des chevaux, des ebooks. […] Je pense que cela doit se décider nationalement. Il y a, au fond, une démarche de subsidiarité, en matière de fixation des taux réduits. »1.

Depuis plusieurs années, la FFE travaille au quotidien sur ce dossier de premier plan pour la vitalité des poney-clubs et centres équestres de France et plus généralement pour l'ensemble des activités liées au cheval.

Les contacts réguliers avec nos homologues et parlementaires européens, mais aussi de représentants de la Commission ont permis de mettre en lumière la réalité des activités équestres sur le plan éducatif, social et économique.

Activités non concurrentielles sur le marché intérieur et non délocalisables, les activités équestres sont l'illustration de la nécessaire réforme des règles fiscales européennes.

La Commission européenne a fait le choix de la flexibilité et il revient désormais au Conseil composé des Ministres de l'Economie des 28 Etats-membres de l'adopter à l'unanimité.

Une fois la directive adoptée au niveau européen, il reviendra au Gouvernement et au Parlement français d'appliquer la flexibilité pour l'application d'un taux réduit à nos activités.

Le calendrier pour la mise en place complète de cette réforme s'étalera au minimum sur les 18 prochains mois.

Dans l'attente, le soutien du Gouvernement français est plus que jamais de mise, pour une adoption par les Etats-membres dans un premier temps, puis pour une application nationale.

Le moment venu, nous devrons solliciter les parlementaires français à l'unisson pour que cette possibilité devienne réalité.

Bien à vous.

Serge Lecomte 

Président de la Fédération Française d'Equitation

 

Pratiques équestres... Une enquête nationale.

Mieux connaître les comportements et pratiques équestres : l'INRA et l'IFCE lancent d'une enquête nationale

Une étude au plan national sur les pratiques équestres est actuellement menée par l'Inra et l'Ifce pour mieux comprendre les comportements et pratiques équestres des cavaliers.

Dans le cadre de cette étude financée par le Conseil scientifique de la filière équine, une enquête en ligne vient d'être lancée jusqu'à mi-avril : www.supagro.fr/equitation
 

Christophe Guillemet souffrant...

Souffrant depuis quelques temps, nous sommes surs que l'amis Christophe va rementer la pente et comme le souligne Sylvia, sa femme, C'est un cavalier de complet, alors...
Le Centre Equestre de Royan communique:

" "Depuis des années, le Centre équestre de Royan avait pour habitude d’organiser trois Concours complet d’équitation par an, amateur et pro de niveau 3 maximum.
En 2015, la reprise du centre équestre par notre société Royan Horse Club a conduit à un nouvel élan dans les 3 disciplines olympique.

Avec Christophe Guillemet, nous avions imaginé de créer pour 2018, un CIC 2* amenant ainsi un nouvel élan à cette discipline, cher à Christophe et à nos équipes.
Malheureusement, la maladie qui a soudainement frappé Christophe Guillemet, le met dans l’incapacité de tenir son rôle de délégué technique.
Le CIC était un bébé que nous voulions faire grandir ensemble, sans lui le cœur n’y est plus.
C’est la mort dans l’âme que nous avons pris la décision d’annuler le CIC pour cette année.
Nous reprogrammerons un nouveau CIC pour l’année prochaine que nous organiserons avec Christophe Guillemet lorsqu’il sera rétabli.

Le CCE national Pro amateur prévu à cette date est maintenu grâce au dévouement de notre équipe."

CHEVAL TV arrive sur vos écrans le 15 mars 2018 !

CHEVAL TV, le nouveau média digital consacré au cheval et au poney sera disponible le 15 mars prochain sur son site internet, mais aussi via son application sur Google Play et Apple Store et enfin en linéaire via les Box. Thierry Laval, Président de CHEVAL TV, dévoile sa distribution…

Entretien avec Michel Asseray

Une petite discussion instructive avec notre DTN préféré. 

Adieu Jean Jacques

Nous n’avons que 5 médaillés olympiques individuels dans l’histoire du complet français. A part Astier, ils sont désormais tous au paradis.  Jean Jacques Guyon nous a quittés  alors qu’il venait de fêter ses quatre-vingt-cinq ans. Il est l'un des deux seuls cavaliers français avec le Général Bernard Chevalier à avoir décroché le titre olympique individuel en concours complet. C’était à Mexico en 1968. Jean Jacques Guyon alors jeune militaire de 36 ans s’imposait avec Pitou à l'issue d'une épreuve dantesque témoin d’une autre époque. Outre ce titre Olympique il comptait à son palmarès un titre national obtenu avec Mon Clos en 1965 ainsi qu’une médaille de bronze par équipe décrochée lors des championnats d’Europe de 1967 à Punchestown. Après sa carrière militaire à Saumur puis Coëtquidan il avait contribué à la création du club med de Pompadour. Tout passionné de complet avait forcément croisé ce petit bonhomme à casquette qui a suivi jusqu’à la fin tous les concours bellifontains toujours avec ses yeux de cavalier et d’amoureux des chevaux.

Le Pouget secoue la Ranking list

Bon Week-end pour Maxime Livio à l'international du Pouget qui clot la saison de CCE sous nos lattitudes. Dans le CIC3* il s'impose avec Opium de Verrières et monte également sur la troisième marche du podium avec Pica d'Or. Dans le CCI2* (remporté par Thaïs Meheust avec Risotto Mail) on le retrouve à la neuvième place avec Vitorio du Montet puis en 14ème position avec Boleybawn Prince. Ajoutons pour faire bonne mesure une trosième place dans le CIC1*. J'avais cru dans un premier temps que cela propulserait Maxime dans les hauteurs du classement mais le jeux des chaises musicales est complexe. Pardon à ceux à qui j'ai procuré une fausse joie.

Cross indoor de Saumur

La saison indoor a été lancée dans le manège des écuyers. 18 partants sur un cross sans butte ni gué. On retiendra les tours de Maxime Livio / et Rodolphe Scherer / Cœur de Crack : Du grand art alors que certains autres ont été moins inspirés. Comme par hasard la maitrise technique de ces deux-là a été aussi celle du chrono. Dans la même seconde, ils ont été départagés à quelques centièmes près au profit de Rodolphe Crocodile Scherer déjà vainqueur l’an dernier. Le cavalier vendéen ne sera pas à Paris pour cause de coaching en Inde mais compte bien faire valoir ses ambitions au jumping de Bordeaux.

L'Allemagne perd l'argent

Hé bin, ça n'a pas trainé. L’Allemagne n’est plus vice-championne d’Europe. L’analyse de l’échantillon B a comme de bien entendu confirmé que Samourai du Thot était sous Firocoxib. La disqualification de Julia Krajewski a donc suivi de manière automatique. L’Allemagne se retrouve donc parmi les quatre équipe dont la France à ne pas avoir été au bout de ces championnats. Frustrant mais pas bien grave puisqu’il n’y avait pas d’enjeu de qualification pour les JEM ou les JO. Comme d’habitude, on ne saura jamais la vérité. Ce que l’on peut dire c’est que le produit incriminé est bien commode pour satisfaire aux exigences de la dernière inspection des chevaux. Nombre de spécialistes se doutent bien que la forme exceptionnelle des chevaux allemands n’est pas que naturelle mais qu’il faudrait être particulièrement peu inspiré d’utiliser ce produit là particulièrement durable dans l’organisme et facilement détectable.

Pages