Premières infos sur le cross de Strzegom

Catégorie:

Voici quelques mots de Rüdiger Schwarz le chef de piste Allemand qui officie à Strzegom. On doit à ce dernier notamment les pistes d’Aix la Chapelle, y compris les mondiaux de 2006 et les Europe de Malmö. Un des meilleurs dont les pistes réussissent bien à ses compatriotes. Sa description est à lire dans la suite. 

« Ma vision est de construire un cross difficile mais qui offre autant d’options que possible pour atteindre la ligne d’arrivée en toute sécurité. Avec un record de 19 nations participantes, le cross est conçu pour être un vrai test tout en offrant des choix variés. (…) Ce cross est un difficile défi technique pour tous les cavaliers et les chevaux. Pour démarrer, les trois premiers obstacles sont des gros sauts qui invitent chevaux et cavaliers à prendre un bon rythme de galop. Après avoir traversé la route, la première question sérieuse est présentée. Le complexe 4 ABC est situé juste en face des spectateurs (…). Il faudra à la fois précision habileté. Ici le pilote pourra choisir une option longue pénalisante en temps. Le numéro 5 est un obstacle de volée qui amènera chevaux et cavaliers à se concentrer sur le n°6 : un gros bateau en entrée du premier gué. Ensuite, le numéro 7 (qui porte très curieusement le nom de l’entraîneur Allemand NDLR) mettra à l'épreuve la force et le courage. Prochaine étape, deux directionnels 8AB qui nécessiteront d’être en ligne avec du rythme. Le prochain, deux gros sauts sollicitant avant une longue galopade. Ensuite, il est temps pour une combinaison avec une pointe ouverte en sortie qui demandera concentration et équilibre. Le prochain saut conduit vers le grand gué. Tout d'abord une combinaison de trois maisons qui montre le chemin vers l'eau. Les maisons seront intéressantes car vous ne pouvez pas les sauter droit. Dans l'eau il y a un bateau à sauter avant de se diriger vers l'arène principale A. A l'intérieur de l'arène, il y aura des oxers à franchir avant de retourner vers le grand gué où attendent trois grosses pointes. Après cette partie intense, il y aura le temps de galoper et un peu de repos avant de se diriger dans la partie forestière nouvellement conçue. En sortant de la forêt, il y aura un gros saut suivi d'un directionnel. Un autre petit galop on commence à monter la colline, en prenant quelques gros sauts - 19,20,21 et 22. Au sommet de la colline, la partie suivante intense du cross commence. Premier saut dans cette section, une haie menant au dernier gué. Le cross continue avec le gros oxer avant retraverser la route à nouveau pour les deux dernières combinaisons : les portes Basse-Silésie et les deux tracteurs. Après ces efforts difficiles, les couples se dirigeront vers la maison pour finir sur une grande table pour et « last but not least », le mur de granit de Strzegom. »