Lexinton... Le retours !

Catégorie:

Enfin rentrés, nos globetrotters. Aparemment ils sont prêts pour de nouvelles aventures. Nos pages leurs sont ouvertes évidemment.

Bon voilà après beaucoup d'avion dans des conditions pas toujours facile vu nos gabarits nous voilà rentré avec Bruno.
J'ai enfin pu trier les photos du CSO pour vous faire vivre cette dernière épreuve même si vous connaissez le résultat !
Tout commence à l'américaine avec défilé des nations. Chacun derrière un poney et son drapeau. On notera que pour l'occasion Maxime a du défiler derrière celui des Pays bas... vous me direz c'est les mêmes couleurs....
Spectacle de chevaux en liberté, retraite d'un cheval de Buck Davidson ,Eventing, et enfin hymne national et local chanté repris par tout le stade et les hostilités pouvaient débuter !!!  


Un parcours magnifique avec des obstacles soignés et dès les premiers les fautes s'enchainent. Le temps même rallongé a été pour tous les cavaliers une vrai difficulté et seuls 4 sur les 39 au départ on réussit le sans faute dans le temps.
La compétition avance les fautes s'enchainent, et arrive le podium provisoire.
Les trois derniers en liste peuvent un peu souffler ils sont à peut près sûr de rester sur le podium puisque Zara a deux fautes d'avances sur le 4ème.
Donc première à s’élancer Zara Tindall qui après un dressage avec pas mal de fautes 1ème a boucler un maxi la veille avec une seconde d'avance. Très concentrée la belle princesse montre tout le talent de son formidable cheval. Elle réussit le sans faute pile dans le temps accordé mettant la pression sur les deux derniers.
Ensuite notre français s'élance il n'a qu'une seule seconde d'avance au classement. Maxime Livio mets un peu de pression au début de tour à Qalao des Mers celui ci part un peu vif mais rapidement les automatismes sont là, un abord un peu compliqué sur la triple barre mais çà tient, et s'est avec un large sourire que Max boucle sont tour avec deux secondes d'avance et fait monter la pression. Comme à son habitude il exprime sa joie mettant le stade en feu !!!!
Enfin arrive Michael Jung sur le stade. contrairement à CCI 4 Etoiles de Pau de 2016 il a une barre d'avance. On le sent très concentré sur le début de tour. C'est une démonstration. Dernier virage il s’aligne avec le triple pas de place !!! L'entrée tremble mais reste en place, le milieu tombe 4pts et il s’emploie sur la sortie çà passe. Le stade retient son souffle plus qu'un seul oxer, Michael prend son temps rééquilibre parfaitement sa jument et c'est l'explosion pour la troisième victoire consécutive du couple. Le numéro un mondial est le premier a réussir cet exploit.

Merci à tous de nous avoir suivi pendant ces quelques jours avec Bruno. Cette expérience restera graver longtemps dans nos mémoires.
Merci à 
Vanessa Coleman et toute l'équipe des bénévoles de ce concours de nous 
avoir si bien reçu.
On a pris goût à ce genre de voyage et il est possible que notre duo de choc se reforme pour de nouvelles aventures dans l'avenir. "