Dopage, dopage

Catégorie:

Une nouvelle affaire de dopage secoue le monde su complet. Enfin nouvelle, notre discipline est quand même plus propre que les autres puisqu’il n’y avait rien eu depuis la pénible affaire de 2014 qu’on ne va pas exhumer ici. Elle concerne Julia Krajewski qui vient de fêter ses 29 ans ou plutôt son cheval le SF Samourai du Thot qui a été contrôlé positif le dimanche du championnat d’Europe de Strzegom. Une analyse confirmée trois jours plus tard par un contrôle surprise de l’agence anti-dopage allemande.  Le produit incriminé et détecté dans des concentrations significatives est le Firocoxib. Cette molécule est un anti-inflammatoire non stéroïdien utilisé pour traiter les douleurs musculo-squelettiques. On la trouve sous forme injectable et en pâte orale sous le nom commercial de Equioxx. Elle n’est pas classée parmi les substances bannies ce qui autorise son usage thérapeutique avec un temps de détection de 14 jours. La cavalière clame bien sûr son innocence et explore la piste de la contamination via un chien. Bizarrement, Sam a été lui aussi détecté positif au même produit lors du contrôle inopiné. L’analyse de l’échantillon B est en cours mais la disqualification ne fait guère de doute. La cavalière allemande était  18ème en individuel avec un refus sur le cross.  Après la chute de Bettina, l’équipe d’Allemagne  était réduite à trois et donc le score de Julia comptait pour la médaille d’argent. Une médaille qui va donc très certainement être rendu à la Suède faisant monter l’Italie sur le podium.