Découverte du Lion en avant première

Catégorie:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons été sympathiquement accueillis par les organisateurs du Mondial, Jean Michel Foucher pour l’IFCE et Claude Dauxais pour le Lion Equestre, afin de découvrir en avant-première un avant-gout de ce que sera l’édition 2012 du Lion d’Angers.  Thierry Touzaint était de la partie, lui dont l’influence a toujours été déterminante sur ce concours. Pour Jean Michel Foucher, Thierry Touzaint est « le fond de sauce du Mondial ». Cette année il est officiellement chargé du bon état des sols.

Du beau cross…

Cette année le cross du Lion sera « clockwise » comme on dit à Badminton ; c'est-à-dire corde à droite et dans une configuration que beaucoup considèrent comme plus facile, parce qu’avec moins de faux plat en fin de tour. Trois semaines avant les hostilités et comme les obstacles sont de plus en plus mobiles, tous n’étaient pas en place mais ceux que l’on a vu sont sans surprise : beaux et bien faits. Comme il est d’usage environ 25 % sont neufs.

Le numéro 3 du cross des 7 ans, le même existe en version réduite pour les 6ans.

 

 

Le numéro 4, le parc à poulains, première combinaison pour les deux générations. A droite, les 6 ans en 4 ou 5 foulées sur une belle courbe. A gauche, les 7 ans 2 ou trois foulées sur un beau biais.

 

Les choses sérieuses commencent avec le premier gué, photographié avant sa mise en eau par fermeture d'écluses sur la Mayenne.

 Entrée et sortie du premier gué des 6 ans.

Le premier gué des 7 ans : une haie, réception sur le dur entrée dans l'eau, contrehaut,saut de puce,  haie panoramique, entrée dans le second bac et haie de sortie. Option et échappatoire : petit contrehaut sur la gauche, volte à gauche, entrée dans l'eau et abreuvoir sur la droite puis haie de sortie.

 

 Aux 3/4 du parcours cette nouvelle combinaison ne devrait pas être facile (derrière le pigeonnier, c'est une pointe).

 

Magnifique et nouvelle réalisation, ces clés sont une mise en jambe avant les difficultés de fin de tour.

 

 

 La traditionnelle maison avec, à suivre : les deux haies décalées à deux foulées pour les 7 ans et le hérisson après avoir contournée les arbres à bâbord pour le 6 ans.

 

Encore en chantier, l'obstacle de "l'avenir pousse en Anjou" sera placé en toute fin de cross.

 

 

Il reste encore pas mal de travail à faire. L’araignée n’a pas encore ses pattes et le hibou va subir un rajeunissement avant d’être positionné entre les clés et la maison. D’autre surprises devraient séduire le public comme l’obstacle du « cheval pousse en Anjou. »

 

... et du beau Monde

Les définitifs ne seront connus que le 8 octobre mais on annonce du lourd parmi les 40 6 ans et les 70 7 ans.

Michael Jung, reviendra au Mondial avec Rocana FST. Le champion Olympique tentera avec sa jument championne à 6 ans, de rejoindre Nicolas Touzaint dans le club très fermé de ceux qui ont réussi le doublé.  A propose de Nico, si sa présence avait manqué l’an passé, il sera là cette année en double puisque qu’avec deux sept ans.

On aura 5 médaillés d'Or, une médaillée d'Argent et 2 médaillés de Bronze aux derniers Jeux Olympiques de Londres ! Sans oublier Bill Levett, Lucinda Fredericks, Oliver Townend, Ruth Edge, Andreas Dibowski, Kai Rüder… et un certain Mark Todd !

Ajoutons à cela les ventes où on pourra voir pour la première fois les chevaux sur le fixe (voir Agence Pompadour), une centaine d'exposants, la reprise des tandems de la Garde Républicaine, un cours de chef de piste dirigé par Mike Etherington Smith, un concours photo, la séance de dédicace de Nico pour les minots...

On s’y donne rendez-vous, l’équipe du complet.com y sera au grand… complet !