Les articles

Onglets principaux

Bravo Victor !

Règlement international 2019

En plus d’acter la mort des JEM l’assemblée générale de la FEI au Bahreïn a entériné les modifications règlementaires applicables au premier janvier 2019. Les catégories d’épreuves changent comme prévu : les CIC deviennent des CCI-S et les CCI des CCI-L. L’apparition d’un « petit » niveau à 1,05m ne qualifiant pour rien incrémente le nombre d’étoiles jusqu’à 5. Pour le reste, les modifications ne sont pas que cosmétiques, les principales sont à lire dans la suite.

Les JEM c'est fini

Ha les premiers JEM de Stockhlom avec JJ Boisson, Fred de Romblay, Gilles Pons, JP Blanco et Didier Séguret qui aurait pu chiper le titre de champion du Monde à Blyth Tait.  Pas de Médaille ce coup-là mais l’argent successivement par équipe à la Haye (Bigot, Teulère, Duroy), Rome (Bigot, Duroy, Scherer, Mull) et Jerez (Lyard, Teulère, Force, Courrèges). Le point d’orgue sera bien sûr le titre mondial de Jean et Espoir en Espagne. Et puis il aura fallu attendre cette année pour revoir des bleus sur un podium Mondial (Valette, Livio, Dufresne, Schauly). Et voilà c’est fini il n’y aura plus de JEM : top compliqué, trop couteux, trop d’erreurs. Chaque discipline devra se trouver son championnat pour dans 4 ans. Les dossiers sont à constituer avant le mois de février. Cela fait pas mal d’incertitudes pour des compétitions qui seront qualificatives pour les JO de 2024. Au moins là-dessus, pas de problèmes pour nous. La France sera qualifiée automatiquement en tant que nation organisatrice.  

Le Pouget

La saison s’est achevée au Pouget. Un week-end arrosé, des tours sélectifs qui ont consacré Karin Donckers avec son partenaire de Tryon Fletcha Van’t Verahof devant Thais Meheust /Risotto Mail et Julien Guillot / Elvis. Le 2* long a lui profité à Maxime Livio / Ariano du Quinze.
Cliquez ICI pour les résultats

Tartas.. Au revoir les amateurs !!

Deux derniers jours de soleil éclatant après des matinées bin fraîches, comme pour nous faire remarquer que dans le sud-ouest, il fait parfois beau !!! Ou alors des souhaits de bonne réussite à Fontainebleau qui prend le relais de l'organisation des championnats amateurs 2019.
Il y aura eu du suspens jusqu'au bout pour la présence sur les marches des podiums, mais c'est bien là tout le sel de la compétition.
Encore une fois un grand merci à toute l'équipe des bénévoles de Ous Pins pour la réussite de cette édition 2018, mais restez sur vos gardes, d'autres compétitions arrivent bien vite.
Tous les résultats comme précédemment sur http://horses-and-competitions.fr


 

Tartas... Championnat amateurs.

A peine les lumières de Pau étaintes, le grand cirque du complet s'est déplacé à quelques kilomètres pour accueillir les championnats de France amateurs.
430 partants, un nouveau record, pour cette dernière édition tarusate de ces championnats, la main passant à Fontainebleau pour 2019.
Météo mitigée pour cette première journée et déjà les premiers classements après le dressage pour les jeunes, avec pour les amateurs 1 Camille Couesnon et Qui Dit Mieux du Palet, Ecuries du Moulis, devant Clothilde Leglise, Unicolore Chayotte, Ecuries Favereau et Margot Montagne, Vol Céleste, Ecurie de la Guiche.
Pour les autres épreuves, le programme et les résultats, rendez-vous chez nos amis de horse-and-competition.
Demain, dressage pour les séniors et début des cross sous une météo qui s'annonce clémente.

Salut à toi Ben

Pour ajouter à l'émotion de la victoire de Thibault, celle de la retraite de Ben. Que de larmes ! Pour ceux qui ne l'ont pas entendu dans le live, le discours lu avec maestria par Jean Baptiste André est dans la suite.

Adieu Glen

Pascal Leroy nous annonce la disparition de Glenburny du Léou
"Glenburny du Léou, l'un de mes meilleurs compagnons de route s'en est allé ce vendredi d'une rupture d' anévrisme au pré dans un galop enjoué avec son demi frère Minos de Petra .
Il avait 25 ans, je l'avais fait naître et nous avons été complice pendant plus de 15 ans sur tous les plus grand terrains d'Europe.
Ses victoires et classements en 4* , finales et épreuves coupe du monde ont été nombreuses .
Il avait participé aux championnats d'Europe de Fontainebleau en 2009 et avait été sélectionné pour les JEM de Lexington en 2010 avant de laisser sa place à Minos pour une légère blessure.
Je retiendrais aussi sa magnifique silhouette dans un galop aérien qui lui vaudra de faire l affiche de Pau, Pompadour et Punchestown .

Qu'il soit heureux au paradis des stars du complet.
Mes remerciements à tous ceux ou celles ont supporté Glen ou contribué à son bien être d'une façon ou d'une autre avec une attention particulière à Pauline Massé et Camille Combes ."

Que d'émotions à Pau !

Avant de se faire chaleureusement féliciter pour son énorme victoire Thibault s’est d’abord fait engueuler. Descendre de cheval avant sa sortie de piste aurait pu être très grave. Que ça serve de leçon et savourons nos trois jeunes français dans le top 10 d’un 4*. Deux sur le podium. Un sur la première marche !

Seulement 6 sans-faute dont Gemma Tattersall avec ses deux chevaux. Seconde avec Pamero à 0,4 points près ça passait pour elle qui se désolait un peu de n’avoir pas encore de grosse épreuve à son palmarès, mais ce sera pour Badminton 2019 assure-t-elle.
Thibault avait doit à une barre et il renversa le n°3. Un excès de confiance de sa part tant son cheval était fantastique à la détente. 10 obstacles en apnée pour le public. 10 obstacles montés au millimètre. Clara aussi avait droit à 4 points pour rester sur le podium puisque Be Touchable le cheval d’Izzy Taylor n’avait pas été présenté à la visite et que Rose Canter sortait du CSO avec 9 points ruinant les espoirs de l’Anglaise de devenir la nouvelle n°1 Mondial.
Alexis lui sortait de piste avec deux barres mais la satisfaction de la victoire de son pote du pole jeune et d’avoir remonté 30 places pour son premier 4* !
Pour faire bonne mesure, il y a un quatrième français dans le classement du 4* tricolore : Sébastien Cavaillon. Une fantastique édition malgré le froid. Pour la quatrième fois consécutive la coupe n’est pas partie à l’étranger.

La tête dans les étoiles de Pau

Le tour d’Alexis Goury n’a pas été salué à sa juste valeur. Second à partir et dans le temps à la mode on s’est dit que ce cross de Pau édition 2018 allait être une course plate. Il n’en fut rien. Fox Pitt, Townend, Price ont acheté un bout de terrain comme des bleus tandis que nos petits jeunes ex du pôle saumurois ont accumulé les tours parfaits. Clara qui se dévoile cette année est dans le top ten juste devant Alexis et Thibault est l’overnight leader après un cross sublime. Il a une barre d’avance : un scénario de rêve dont on aimerait bien qu’il dure. Heureusement qu’il que la pluie annoncée n’est pas venue sinon au aurait perdu plus de concurrents. Là c’est quand même un tiers qui n’ira pas plus loin et dix qui finissent avec un refus. Seuls nos petits Français et Gemma sont maxi. Thierry Touzaint ne cachait qu’à moitié qu’Alexis et Thibault devraient être de l’équipe pour les prochains championnats d’Europe. Tous les autres tricolores ont été pénalisés. Dommage pour Arnaud qui faisait un si beau tour avant que son cheval ne se dégonfle. Dommage pour Qatar qui a probablement gagné sa retraite.

Pages