JEM

La FEI rend enfin son avis

Le verdict est tombé. Il faisait peu de doute mais entre s’y attendre et avoir la confirmation officielle il y a un gouffre qui commençait à rendre nerveux les membres du staff. Qalao des Mers et l’équipe dont il était membre sont disqualifiés des JEM de Normandie. La cinquième place de Maxime et la quatrième de l’équipe sont effacées. La décision du tribunal de la FEI suit à la lettre le règlement. Il pouvait difficilement en être autrement. Les sanctions à l’encontre du cavalier seront prises à un stade ultérieur de la procédure. En conséquence, le Canada devient qualifié pour les JO de Rio et les bleus devront retenter leur chance à Blair Castle.

Pour mieux comprendre l'affaire Livio

Rétablissons un peu de vérité dans ce monde d’approximation et d’affabulation. Que sait-on ? Que Qalao a été contrôlé positif le jour de son dressage à une substance nommée Acépromazine. Que l’Acépromazine n’est pas au terme du règlement considéré comme dopant puisque n’appartenant pas à la liste des substances bannies mais à la liste des médicaments interdits en compétition. La distinction n’est pas anodine, dans un cas on risque 2 ans à pied, dans l’autre 6 mois. Dans les deux cas, le cavalier reconnu coupable sort du classement ainsi que son équipe ! C’est une dure règle aux JO et JEM.

Michel Asseray me répond.

J'ai hésité à vous joindre la conversation que j'ai eu ce matin avec Michel, parfaitement au courant qu'elle était enregistrée. Et après consultation de mon ami de 20 ans, le sieur Guigui, on vous la transmet. N'y attendez pas des révélations du genre de celles qui font couler beaucoup d'encre en ce bas monde. Juste un point sur le cours des investigations officielles.
La présomption d'innocence de Maxime est bien évidemment la règle, mais laissons les choses suivre leur cour normal dans ce genre de difficultés. Personellement, je pense particulièrement à tout le staff qui a tout donné pour la réussite de ces Jeux Mondiaux. Ils sont les premières victimes de ce "Ice Backet". Michel, Thierry, Serge , Xavier, j'ai pu apprécier de très près votre boulot et l'ouverture d'esprit qui par exemple nous à conduit d'un commun accord à renoncer à la sélection de Piaf, dont je représente les propriétaires et ce pour préserver sa bonne santé.
Puissions nous bien vite tourner la page et voler vers d'autres victoires internationales "sans tache". Promis, je continue mes cours de Portugais en espérant être prêt pour 2016, mais on fera un tour par Blair Castle avant !

JEM dressage, deuxième partie

Bon comportement de nos petits Français sur le rectangle aujourd'hui. Personne ne franchit la barre des 70 % mais l'équipe se retrouve à la quatrième place c'est à dire mieux qu'espéré. Denis en individuel, fièvreux depuis la cérémonie d'ouverture à sorti un des meilleurs tests de la carrière d'Oregon. Maxime réalise la meilleure performance française à la 13ème place. Jean qui a contenu à merveille son bouillant Matelot réalise le même score que Cédric à la 22ème place. Il ne nous reste plus qu'à remonter au classement ce que devait permettre le cross. Ce sera plus diffcile que prévu puisque deux boucles du cross ont été supprimées. Avec une minute en moins ce championnat du Monde se courera donc sur les proportions d'un CCI***. Si une des deux boucles ne fait pas débat, l'autre incluant la grimpette de fin questionne car n'a pas souffert des intempéries.

L'Allemagne conforte sa tête au classement par équipe notamment à Sandra Auffarth qui mène également en individuel.  Certains ont préféré la prestation de la veille de William Fox Pitt. Difficile de suivre la logique de certains membres du jury ! Les néo-zélandais sont seconds et les USA troisièmes devant donc les Français. Il reste du chemin à parcourir pour que le sport reprenne ses droits dans cette gabegie inorganisée.

JEM : 1ère journée de dress

Heureusement qu'il y a le sport car le reste est bien compliqué ici... 

Nos français n'ont pas démérité, l'ambiance était électrique et pleine d'émotions... Pascal et Minos ont joué la carte de la sureté car dans les 10min le cheval était tendu (les 10min sont collés dos aux tribunes). Cédric et Cadeau ont eu le même soucis en entrant dans les 10min (applaudissement des Américains venus en nombre!!) mais le couple c'est bien relaché avec les exercices et est entré en piste décontracté. Ils font une bonne reprise, les juges ne se lachent pas trop sur le trot et ca ne permet pas au couple d'atteindre la barre des 70% mais c'est une bonne 8ème place provisoire. L'équipe de France est très provisoirement 6ème.

C'est William Fox Pitt qui déroule la reprise la plus efficace sans faute coté à 37,5pts, devant Michael Jung (ouvreur de son équipe) très propre mais tirant le maximum de sa petite Rocana. Ingrid Klimke ferme le podium avec une reprise pleine de rebonds mais aussi de fautes.

Coté indiv, Rodolphe a fait ce qu'il a pu de Makara, très chaude, on n'en tiendra pas rigueur, l'essentiel étant pour lui aujourd'hui de ne pas abandonner pour rendre hommage à l'homme qui l'a construit... 

Dans la suite la galerie photo, les interviews...

Moun

Subscribe to RSS - JEM