Michi en Amérique

Il avait droit à trois barres. Renverser la sortie de double n’a pas suffi à faire monter le suspense. Le Kentucky était pour Michael. Une seconde victoire d’affilée aux States. Vainqueur également à Burghley, il ne lui reste plus qu’à s’imposer la semaine prochaine avec Sam à Badminton pour empocher les 350 000 $ du grand chelem. « I will go there to try to win it! » a-t-il dit. C’est impossible. Donc il va le faire !

Kentucky après cross

Jung a encore fait une démonstration à Lexington. Malgré la pluie et le vent il a été le plus rapide à deux seconde du maxi. Il aborde le CSO avec trois barres d’avance sur Phillip Dutton qui le talonne doublement puisqu’il est deux et troisième après le cross et en a même un autre dans le dix premiers. Mais sur quelle planète sont-ils ?

Lexington après dressage

Il nous l’avait dit à Fontainebleau, sa priorité est le grand chelem et Michi est bien parti pour gagner son pari. Avec Rocana, le champion olympique est en tête du Kentucky après le dressage avec plus de 5 points d’avance. Jung qui a remporté la dernière édition aura à faire à un cross plus difficile et tournant que par le passé. Il semble que le chef de piste Derek di Grazia monte en puissance  maintenant que l’on sait qu’il fera la piste des JEM de Bromont et des JO de Tokyo.

Les bleus à Badminton

A une semaine du début des hostilités sur le plus fameux complet du Monde, Jean Teulère vient de quitter la waiting list portant à 7 le nombre de nos représentants.

Pompadour, dernier acte

Pour clore la seconde étape du grand national, les 18 rescapés se sont frottés au CSO. Un gros morceau qui n’a vu que six sans faute avec une mention spéciale pour Karim qui s’y est baladé avec ses deux chevaux. La grosse surprise aura été la chute de Gwendolen qui venait parachever un tour périlleux. Le moral de la cavalière suivait le même mouvement descendant à l’inverse de la dynamique recherchée avant d’attaquer Badminton. En tête Thomas et Sirocco ne lâchaient rien. Une nouvelle victoire pour l’écurie tenante du titre.  Dans la perspective olympique Thierry Touzaint dit quelques mots dans la suite. La Pro 1 qui suivait a vu Maxime Livio et Buster prendre l’avantage.

Les derniers articles publiés

Derniers sujets du forum

Subscribe to lecomplet.com RSS